Guide du port - Port de Pontrieux

Edito

 

 

    

 

 

PONTRIEUX, Ville de fond d’estuaire entre terre et mer.

 

Pontrieux tire son origine d’un pont placé sur le Trieux (du breton « pontrev »), entre les paroisses de Ploëzal et de Quemper-Guézennec. Le Trieux est noté « Treu » vers 1160.
Pontrieux fut, du XVe siècle au XIXe siècle, une ville commerciale active. Il s’y échangeait notamment des céréales, des toiles, de lin principalement, et des chevaux.
Jusqu’au XIXe siècle, le pont Saint-Yves de Pontrieux était le seul, entre Guingamp et la mer, qui permettait de franchir le Trieux et de passer ainsi du Trégor sur la rive gauche, au Goëlo sur la rive droite.
Une cartonnerie qui s’y trouvait, se rendit célèbre en imprimant les premiers tickets du métro de Paris.
Epousant les méandres de la rivière, la ville est blottie autour de ses deux places triangulaires reliées par un ruban de hautes maisons. Les cinquante lavoirs, descendant vers le Trieux, témoignent de ce mariage réussi entre le Trieux et Pontrieux.
Depuis le printemps 2016, une liaison douce (piétons et vélos) permet de rejoindre le cœur de la cité en toute sécurité depuis le port. Cet aménagement vous permettra de flâner, découvrir le côté nature, patrimonial et historique de la Ville.
Arrivé au centre, vous partirez à la découverte des nombreux lavoirs, du XVIIIe et XIXe siècle, bordent le fleuve. Ils ont été construits au fond des jardins des maisons bourgeoises, tout le long du fleuve le Trieux et ont été remis à neuf. Des promenades en barques sont organisées pendant toute la saison (de mai à septembre) qui permettent de les découvrir. La cité s’offre à la flânerie de jour comme de nuit, grâce à un étonnant parcours lumière.
Ce « parcours-lumière » magnifique permet de les admirer lors de promenades nocturnes, toujours à partir des barques.
Au cours de ces promenades, vous pouvez également découvrir le moulin du Richel datant du XVIIIe-XIXe siècle mais aussi les maisons en pans de bois ou en pierres de taille, une fontaine du XVIIIe siècle, et la maison surnommée la « Tour Eiffel ». Maison de la Tour Eiffel ou du Roscoat, datant du XVe-XVIe siècle, est une maison à pans de bois classée, abritant aujourd’hui l’Office de tourisme et des salles d’exposition.
Avec son viaduc et ses deux ponts, Pontrieux se prolonge vers le port de plaisance, appelant à larguer les amarres vers Bréhat, Jersey ou Guernesey. L’activité du port est surtout tournée vers la plaisance. Ses installations sont prisées des anglo-saxons particulièrement ceux des îles Anglo-Normandes, Jersey et Guernesey. Ils représentent un grand nombre de bateaux qui accostent au port de Pontrieux.

Pontrieux, ville de fond d’estuaire est aujourd’hui une Petite Cité de Caractère, Cité Fleurie 4 fleurs, Cité des Lavoirs, Cité des Artisans d’Art

 

 

Samuel LE GAOUYAT

OFFICE DU TOURISME DE PONTRIEUX COMMUNAUTÉ
02 96 95 14 03

 

CO.PER Marine à Trédarzec
Pharmacie Jouanny
Pharmacie Le Duc
PLG - Pascal LE GOFF MMA Thomas-Poilvet-Goessant Espace réservé aux annonceurs

Tous droits réservés aux EDITIONS ARMORIC

Webmaster : Alancia